Vous entrez dans l'espace archives de La Nef - Manufacture d’utopies

2013
2014
INSCRIPTION
NEWSLETTER
ARCHIVES > SAISON 2009-2010 > LE LIEU

Le projet

Après l’aventure Nada Théâtre dans laquelle il s’est investi pendant 20 ans, Jean-Louis Heckel s’est installé à Pantin en septembre 2006 dans un lieu de fabrique baptisé La Nef – Manufacture d’utopies. Il crée la compagnie La Nef en janvier 2007.

Lieu - compagnie, La Nef - Manufacture d’utopies n’est pas un théâtre de plus dans le paysage francilien, mais un lieu dévoué à la création permanente qui favorise également la fabrication, la transmission et l’échange, la confrontation d’œuvres en devenir, la présentation de maquettes de projet, de compagnonnages et de rencontres.

Tout savoir...

Présentation

La marionnette, le théâtre d’objets et l’écriture contemporaine sous toutes ses formes constituent les axes de cette aventure.

Fabrication : tout objet, incongru ou pas qui a besoin de temps, d’espace et d’outil pour exister. Une forme une œuvre, une démarche, un projet, …. L’objet est vaste et doit trouver dans cette NEF les moyens d’exister.

Transmission & échange : cycle de travail par des temps de formation, de sensibilisation, échanges de savoir faire ouverts à des professionnels, des amateurs, des curieux, des voisins,… quelles que soient leur langue, leur culture, leur origine.

Confrontation : la présence d’équipes, de metteurs en scène, d’artistes de différentes disciplines peut contribuer à un regard critique et constructif dans un processus de création. Un lieu aussi où « professionnels » et « décideurs » peuvent se croiser, palabrer, discuter, critiquer,… dire les choses.

Présentation : avant d’affronter la scène et le public, le lieu sera ouvert à des présentations d’étapes de travail, des maquettes de compagnies (jeunes ou pas), des projets.

Compagnonnages : Jean Louis Heckel a toujours accompagné de jeunes artistes, comédiens, manipulateurs sur le chemin de la professionnalisation. Les nouveaux dispositifs initiés par le Ministère de la Culture peuvent trouver ici un lieu idéal de travail et de réalisation.

Rencontres : elles ne se font pas uniquement avec les équipes artistiques présentes à La Nef mais existent également grâce aux frottements avec d’autres corps de métier, avec des compagnies étrangères invitées et au niveau local, avec la possibilité d’ouvrir le lieu aux habitants de Pantin et aux franciliens.

visuel - Le projet